banniere-article-milky-facebook
Facebook toujours le meilleur ami des PME ?
En ce milieu d’année 2016 Facebook revoit son algorithme pour redevenir plus friendly et affronter sa baisse de contenus personnels estimée à 22%, qui lui à été soufflée par des réseaux sociaux comme Instagram, Snapchat et autre Periscope.
Priorité aux amis

Avec ces plus d’1.6 milliard d’utilisateurs Facebook tient à revenir à ses fondements de partage entre amis. Et bien que critiqué, l’algorithme personnalisé qui filtre les vues en fonction des intérêts restera actif. Les pages entreprise, elles, seront rencardées en second plan pour laisser la part belle aux messages postés des amis.

N’oublions pas qu’aujourd’hui un utilisateur est exposé à environ 1500 messages (amis et pages confondus) par jour, Facebook lui en exposera que 20%, ce qui explique que déjà aujourd’hui une publication de page touche au maximum 20 à 30 % de vos « likers ». Ce tri se fait par plusieurs facteurs :

  • L’interaction (likes – partages – commentaires)
  • Le média utilisé (vidéos – photos – texte) Facebook à ses préférences
  • L’actualité et l’intérêt du post (action des autres utilisateurs
  • Le Story bumping (remonter un contenu intéressant même s’il est ancien)
La fin des pages entreprise ?

Les pages devront s’adapter à ce mode de communication, et utiliser avec ingéniosité les moyens que réserve Facebook qu’ils soient sponsorisés ou non. Facebook reste donc un canal de communication efficace pour les PME aillant besoin de faire circuler beaucoup d’informations. Cependant les taux de transformation sur ce média restent assez faibles aujourd’hui.

Comme tout axe de communication, il est important de penser à une vision globale et d’intégrer Facebook dans un plan média qui propose des solutions souples et dynamisantes.

Pour conclure

Utiliser pour communiquer avec des clients déjà acquis, Facebook permet d’entretenir la relation tout comme une newsletter le ferait, bien que la newsletter à aujourd’hui un meilleur taux de transformation. Ces deux outils ne permettent que partiellement de faire connaître une entreprise ou un produit à des cibles qui ne vous connaissent pas encore.

Il est donc peut-être intéressant de se pencher également sur d’autres supports, tels que les moteurs de recherches ou encore les bannières web qui eux ciblent les « vues » à l’intérêt de vos prospects.

Par ailleurs nous préparons un guide des bonnes pratiques sur Facebook qui sera disponible courant août, ce guide est développé à l’usage des pages PME.

Milky.Design
© 2016

Sources : www.techcrunch.com/ – www.lexpress.fr – www.letemps.ch

Comment pouvons-nous vous aider?
banner-2
© Milky.Design
Share This
btnimage